Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Regards sur la réacosphère

13 Décembre 2012 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Internet, #Extrême-droite

Regards sur la réacosphère.

(Article publié initialement le 29 septembre 2010 sur une autre site, et qui n'est plus en ligne, il a donc été actualisé par son auteur et remis en ligne, les liens mentionnés ont été vérifiés le 9 décembre 2012)

Débattre entre nous, entre progressistes, adversaires du racisme, c'est très bien. Mais il faut savoir qu'il existe tout un monde sur Internet, qui défend des thèses opposées aux nôtres et à celles de nos amis. «  Connais-toi et connais ton adversaire, et en cent combats, tu remporteras cent victoires  » a dit Sun Tseu. Cet article est une contribution à cette connaissance.

 


Le rapport du MRAP «  Internet et les enjeux de la lutte contre le racisme  », rédigé en 2008-2009, n'est pas le premier rapport que le MRAP publie sur ce sujet. Les précédents, qui ciblaient à chaque fois une famille intellectuelle précise, avaient déjà déclenché des réactions très vives des personnes mises en cause, réactions qui avaient trouvé une traduction judiciaire, dont le MRAP est sorti blanchi.

Il a bénéficié d'une promotion inattendue, car il était cité favorablement dans le rapport établi sur un sujet voisin par le Forum des droits sur l'Internet (FDI), rapport commandé par le Premier ministre.

Le message du MRAP a été un peu brouillé à cette occasion, les finalités des deux rapports étant différentes.

Texte intégral du rapport du FDI

Parmi les réactions vives à ce rapport du FDI, plusieurs dénoncent une volonté de «  contrôler Internet, seul média encore libre, sous prétexte de la lutte contre le racisme1  »

Le rapport du MRAP avait quant à lui un autre objectif : contribuer à dessiner une cartographie du Web, faire la part des choses entre les sites isolés et les réseaux, ceux qui se vautrent dans l'abjection et ceux qui instillent un racisme subtil, etc..

Un site pouvait donc y être mentionné pour une ou plusieurs raisons :

un contenu condamnable pénalement

la défense d'idées, légalement inattaquables, mais que combat le MRAP

de «  mauvaises fréquentations  », c'est-à-dire l'offre de liens vers des sites suspects, voire franchement condamnables.

Qui a réagi ?

Ce sont essentiellement les sites mentionnés dans le rapport, et ce dans un délai très bref. Il n'y a eu que de rares réactions de sites antiracistes, progressistes, ou simplement neutres. Cela confirme que les sites racistes et la «  Réacosphère  », comme elle se nomme, est très présente sur Internet, dispose d'outils de veille efficace, sait réagir rapidement et relayer les informations.

De rares critiques positives

Danactu reprend la note de présentation du MRAP2,

Le «  Collectif VAN Vigilance arménienne contre le négationnisme  3» et HNS (Hacktivist News Service )4 citent le communiqué du 4 février 2010.

Sur un site qui défend la politique israélienne et lutte contre l'antisémitisme5, l'auteur du commentaire regrette toutefois que le rapport ne vise pas les falsifications du Talmud au service de la propagande antisémite.

Beaucoup de contestations viennent des sites épinglés pour racisme et de la «  réacosphère.  »

La plupart de ces réactions consistent à accuser le MRAP de maccarthysme, d'établir des listes de proscription.

certificationmrap.png«  MacCarthy avait ses listes, le MRAP a les siennes. Il s’agit toujours de dénombrer, constituer des séries, avec sous-catégories et limites.6  »

 

«  Malaise profond, car la mise à l'index de ces listes, de ces noms fait penser, qu'on le veuille ou pas, à des listes noires, celles d'un Sylla sous la Rome antique, celles des juifs sous Vichy ou celles des indicateurs staliniens. Ça pue7.  »

D'autres (ou les mêmes) se sont fait ensuite une gloire d'être cités dans ce rapport.

La « réacosphère »

C'est ainsi qu'elle se nomme, se revendique et utilise des logos d'identification. Il ne s'agit donc pas d'un classement polémique et simplificateur fait par des adversaires politiques, mais d'une communauté de pensée revendiquée.

Comme le montrent ces deux extraits et la présentation des sites concernés, parmi bien d'autres, ce sont les mêmes qui dénoncent l'établissement de «  listes  » par le MRAP et qui proposent leur propre liste de liens «  amis  ».

Plusieurs d'entre eux avaient d'ailleurs facilité le travail du MRAP en publiant eux-mêmes des longues «  listes d'excellence  », où il suffisait de faire le tri.

Les blogueurs de la réacosphère n'ont pas forcément tous lu Gramsci8, mais ils savent que les révolutions politiques suivent souvent les révolutions intellectuelles. Leur ambition est donc de diffuser au maximum leurs idées, d'occuper le terrain.

 

Quelques exemples, par ordre décroissant du nombre de liens proposés :

1000 sites francophones de « réinformation » classés par audience (janvier 2007)9

1000sites.jpgAvec cette présentation qui est tout un programme politique :

Les idéologies imposées par les médias, sous différentes variantes, se résument essentiellement à deux idéologies principales : le socialisme et le mondialisme/anti-conservatisme/antichristianisme.  La première idéologie veut imposer les utopies étatiques que sont l'"anti-discrimination" et le nivellement par l'égalitarisme et le collectivisme au moyen d'un l'état tentaculaire et omniprésent, mais souvent irresponsable avec son hyper fiscalité et ses bureaucraties pléthoriques nationales et bientôt européistes. Naturellement les idéologues socialistes ont vu dans la construction actuelle de l'Union Européenne dont les pouvoirs s'étendent continuellement, un moyen efficace d'étendre ou de maintenir leurs idées dirigistes et planificatrices, puisque celles-ci ne pourraient plus désormais être contrecarrées par la diversité et la concurrence entre les états nations ainsi que par la volonté des peuples. La seconde idéologie, dans le but plus ou moins conscient de faire naître un nouvel ordre mondial, veut détruire tout ce qui a trait à l'idée de nation et de culture et veut imposer le relativisme des valeurs, le multiculturalisme, le multi-ethnisme, l'immigrationisme sans limite et l'islamisation du pays. Ce faisant, cette action aboutissant au développement du communautarisme et de la violence ainsi qu'à la destruction lente de la société, elle aboutit progressivement à son but plus ou moins conscient qui est de détruire l'héritage, les valeurs morales et l'identité du pays.

 

Le MRAP n'avait bien entendu pas retenu les mêmes définitions. L'agence identitaire Novopress est par exemple qualifiée par ce «  réinformateur  » de site conservateur, et le site islamophobe France-Échos de «  conservateur, libéral  ».

La brebis galleuse

Ce site est présenté dans un article du 1er décembre 2012.

Yann Redekker

Il assumait ses positions politiques dans le bandeau d'accueil :

un blogue de la " fachosphère " ( selon l'Express ) en Franche-Comté

Yann Redekker est décédé en septembre 2011. Le blog a été continué par des amis, tendance FN

Il propose lui aussi environ 200 liens politiques, le plus souvent vers des sites de partis (FN, Renouveau Français, NDP, Carl Lang, plusieurs dizaines d'identitaires et extrême-droite divers, mais curieusement pas de sites royalistes).

Et bien entendu les sites emblématiques de l'islamophobie : Bivouac-ID, Point de bascule (Canada), Islamisation.fr et Riposte laïque.

Sites pour un "mai 68" de droite10

unvoyageauliban.jpgCe sont plusieurs centaines de sites qui sont proposées. Tous ne sont pas politiques, il y a aussi des sites à vocation culturelle ou touristique, mais ils sont minoritaires.

Les plus mentionnés sont les sites catholiques, politiques ou non, avec les incontournables à «  l'extrême-droite de Dieu  » :

- E-deo

- Le salon beige

- Présent (quotidien également vendu en kiosques)

- Bernard Anthony (dit aussi Romain Marie), longtemps représentant de la tendance «  catholique intégriste  » du FN, maintenant chez Carl Lang (Parti de la France)

- sans oublier Isabelle des Charbinières, nostalgique de la « Sainte Inquisition ».

Bien que les deux idéologies soient théoriquement incompatibles, les Identitaires, souvent nostalgiques du paganisme, ne sont pas oubliés :

- l'agence Novopress, qui joue le rôle d'AFP identitaire, «  François Desouche  »,

- Radio-courtoisie, «  radio de toutes les droites  » est bien entendu référencée.

Les sites islamophobes (Bivouac-ID) et pro-israéliens agressifs ont également leur place dans cet inventaire.

Askesis, «  phratrie des sentinelles de l'avenir  11».

Ce blog a cessé toute actualisation en mai 2009, avec une dernière note consacrée à Georges Dumézil12. Il proposait près de 200 liens. Il n'est plus en ligne.

Les centres d'intérêt sont culturels et identitaires.

La paille et la poutre.

Dans un souci d'objectivité et d'exhaustivité, ce site avait été cité, ayant été référencé par «  le projet juif  », site antisémite rédigé par Boris Le Lay et «  anti-impérialisme  » proche de Kemi Seba. Son objet officiel était de «  lutter contre la propagande américano-sioniste  ». En fait, tout ce qui peut servir, de près ou de loin, ses obsessions antisémites, était utilisé.

Parmi les liens proposés, il y avait de tout, des sites anti-impérialistes et/ou anti-capitalistes (Le Monde diplomatique, Bellaciao, etc.) mais aussi des sites « anti-licratiste », négationnistes : Anne Kling13 , Vincent Reynouard14 et bien d'autres.

Ceux qui  se proclament les amis de nos amis ne sont pas forcément nos amis.

Son accès est aujourd'hui réservé aux internautes inscrits.

Synthèse nationale.

Le site de cette revue proche de la «  Nouvelle droite populaire  » propose près de 200 liens, surtout vers des sites identitaires.

 

Au total, une quinzaine de sites ont été identifiés qui proposent plus de 100 liens vers des sites «  amis  ».

Logos et labels.

Pour mieux être identifiés, les sites concernés ont choisi d'afficher des logos. En voici quelques-uns.

webreac.gif cert-reac.jpg  pure-reac.jpg  reacosphere.jpg


 

 

En conclusion, la réacosphère se revendique, s'affiche sur la toile, se cherche. Exemple :

Je cherche à faire un recensement plus ou moins exhaustif de ce qu'on appelle "réacosphère". Le politiquement incorrect, en clair, mais d'un certain niveau tout de même..
Exemples:
Fds, le Grand Charles, Le Bal des Dégueulasses, le Conservateur, le Réactionnaire authentique, ILYS, Subversiv, etc, etc
15.


Mais elle interdit à ses adversaires de la recenser !!

 

Tarek Sandal

6 http://bouteillealamer.wordpress.com/2010/02/02/le-mrap-la-liste-et-quelques-extraits/ (publie lui-même des liens vers 16 «  camarades réacs  » (n'est plus en ligne)

8 Mais au moins un l'a lu et commenté : Jean-Yves Le Gallou : 12 thèses pour un gramscisme technologique : http://www.polemia.com/article.php?id=2773

12 1898-1986, spécialiste reconnu des langues et mythologies indo-européennes. Ses travaux ont été utilisés par tous les apologistes d'une civilisation et d'une «  race  » indo-européenne. Il n'a jamais pris ses distances avec ces interprétations de son oeuvre.

13 Celle qui a jugé que le rapport du MRAP était commandé par «  l'élite juive  » !!

14 Activiste condamné pour négationnisme.

 

Partager cet article

Commenter cet article