Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Théorie du genre – JRE 2014 – Farida Belghoul – Alain Soral

31 Janvier 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Soral

 

De nombreux parents s’inquiètent, suite à la diffusion massive de très nombreux messages circulant par SMS ou via les réseaux sociaux, principalement dans la semaine du 20 au 24 janvier, et les incitant à retirer leurs enfants des écoles les 24 et 27 janvier et ensuite une fois par mois.

Il s’agit d’une campagne bien organisée émanant du mouvement Egalité et Réconciliation. Cette campagne a été synchronisée avec la manifestation parisienne de dimanche 26 janvier

Les messages en question affirment que des pratiques sexuelles, notamment la masturbation et plus généralement hétéro et homosexuelles, seraient prochainement enseignées dès la maternelle par décision du ministère de l’Education Nationale (EN). Ces « informations » sont évidemment fausses et destinées à mettre en difficulté un processus républicain de mise en question, dès le plus jeune âge, des schémas inégalitaires affectant notamment les petites filles quant à leur rôle futur dans la société française.

La campagne « JRE 2014 » (journée de retrait en 2014) est lancée par des intellectuels dans un regroupement idéologique inquiétant alliant notamment des théoriciens de l’extrême-droite française (Alain Soral) avec une ancienne militante, Farida Belghoul, engagée il y a 30 ans dans une lutte parfaitement respectable pour l’égalité entre les Français nés de parents maghrébins et les autres. Nous analysons ci-dessous son discours qui ne ressemble en rien à son ancien engagement.

belghoul_soral.jpg

Capture d'écran Youtube

Ce mouvement, d’obédience pétainiste (support idéologique de la discrimination poussée à l’extrême et de la collaboration avec l’occupant nazi entre 1940 et 1944), est relayé par les groupuscules royalistes et catholiques intégristes et musulmans traditionnalistes. Les SMS circulant ces jours-ci, renforçant de grossiers amalgames, veulent faire croire textuellement à des citoyens mal informés que l’EN serait adepte des théories perverses et délirantes d’un anglo-saxon, Alfred Kinsey, né en 1894, obsédé par une légalisation de la pédophilie. Selon les SMS en circulation, l’enseignement irait jusqu’à enseigner le geste de la masturbation aux enfants de maternelle !

Le projet de l’EN est consultable à l’adresse ABCD de l’égalité (lien ci-dessous). instituant l’éducation à la lutte contre certains stéréotypes discriminants. Vous constaterez que les intentions de l’Education Nationale sont dans l’ensemble très positives et bien éloignées du contenu des textos en circulation. Je vous transmets également un communiqué de l’Inspection de Melun. Un point retient l’attention de nombreuses personnes : la valorisation de la théorie du genre (on est physiquement male ou femelle, mais la personnalité réelle peut se révéler être à l’opposé)

Voici le projet clairement explicatif de l’EN http://www.cndp.fr/ABCD-de-l-egalite/accueil.html

Quelques « points forts » du discours de Farida Belghoul (FB) :

  • Farida Belghoul en video http://www.dailymotion.com/video/x16mtgj_farida-belghoul-sur-la-theorie-du-genre_news (40 mn env.). Nous en analysons rapidement le contenu ci-dessous :

  • FB, ancien professeur, a déscolarisé ses enfants. Elle semble déplorer le socle de la laïcité, imité dans le monde.

  • Elle veut retirer la dimension éducative de l’Education Nationale en la réduisant à l’enseignement pur et simple (de quoi ?). L’éducation reviendrait donc aux seuls parents, aux églises, etc. et ne jouerait plus son rôle de creuset commun de la république…

  • Elle se base sur vision très patriarcale, traditionnaliste, qui aurait pour conséquence un recul important du niveau d’éducation et donc d’autonomie des petites filles et bien sûr des femmes.

  • FB s’insurge contre l’athéisme, conviction qui doit pourtant être respectée comme toutes les autres, dans le cadre de la laïcité.

  • Elle regrette l’enseignement des mêmes métiers aux garçons et aux filles !

  • L’éducation sexuelle serait une aberration. Tout dépend évidemment de son contenu et de l’âge auquel on la transmet, mais les frilosités, lors de la mise en place des premiers cours, il y a une cinquantaine d’années, se sont rapidement estompées.

  • Laurence Rossignol sénatrice PS, sur le plateau de « Ce soir ou jamais » aurait dit que les enfants n’appartiennent pas à leurs parents mais à l’Etat (dans les textos qui ont circulé sur JRE2014). La vidéo semble ne plus exister : confusion avec Danton en 1793 ? : « Il est temps de rétablir ce grand principe qu’on semble méconnaître : que les enfants appartiennent à la République avant d’appartenir à leurs parents. » Danton, CONVENTION. — Séance du 12 décembre 1793. Ce qui est certain, c’est la réalité de la première partie de cette affirmation. Quoi qu’il en soit, Laurence Rossignol n’est pas Vincent Peillon.

  • Confusion/amalgame dans le texto qui a circulé entre le programme de l’EN et une théorie aberrante d’Alfred Kinsey (USA - 1894 – 1956) selon laquelle les enfants étaient « orgasmiques dès leur naissance, d’où le « bénéfice » pour eux de relations sexuelles avec adultes. Kinsey préconisait donc d’abaisser l’âge légal des relations sexuelles pour enfants. Ils auraient besoin que leur soit enseignés les actes de masturbation hétéro et homosexuelle (!!!) Ce rapprochement outrageusement mensonger a déstabilisé de nombreux citoyens de bonne foi, d’où la nécessité d’aller creuser à la source.

  • FB Semble être contre la culpabilisation d’un enfant traitant un autre de « pédé » (vidéo)

  • Met sur le même plan le fait que les parents aient fait de leurs enfants des athées, des illettrés et bientôt des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuel(le)s et transsexuel(le)s). L’athéisme serait donc comparable à l’illettrisme ! Il semble au contraire que ce sont les pays où l’athéisme a droit de cité, au même titre que les croyances et pratiques religieuses, qui connaissent le meilleur taux d’éducation, d’ouverture sur le monde et d’égalité des femmes avec les hommes devant la vie professionnelle et sociale.

  • Montre du doigt le SNUIPP, principal syndicat des instituteurs, vecteur de cette révolution des valeurs ( ?)

  • Son appel à l’action : éteindre la télé et lire des contes traditionnels à nos enfants. Pourquoi ne pas leur lire, effectivement, des contes traditionnels et non-traditionnels, tout en regardant avec eux (enseignant, parents) des programmes qui leur conviennent ?

Il faut noter que deux fédérations de parents d’élèves (FCPE, PEEP) ont dénoncé clairement cette opération mensongère et déstabilisatrice, tandis qu’une troisième, l’UNAAPE, dénie à l’Education nationale, malgré son nom et sa mission évidente, le devoir de contribuer à l’éducation. En conclusion, il est primordial de s’informer le mieux possible sur le programme de l’EN et de ne suivre en aucun cas ce mot d’ordre politique de Belghoul-Soral, aux relents ténébreux. L’antisémitisme y affleure de façon suffisamment claire.

PS : voici le lien vers une conférence très significative donnée par l’idéologue Alain Soral  et Farida Belghoul : http://www.youtube.com/watch?v=qZAojHEyvzM.





Partager cet article

Commenter cet article

roseline 27/11/2015 19:15

c est vous les menteurs et vous n etes que des vendus !!!!avez vous des enfants a l école???Farida Belghoul est une femme honorable et respectable et elle dit la vérité,,,honte a vous, bientot les masques vont tombés ah ou et pour vous les gens qui disent la vérité direct vous les taxer d antisémites,,,quelle stupidité,,,sem veut dire arabe,,comment elle serait raciste envers sa propre race???allez vous informer au lieu de raconter n importe quoi