Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Vallaud-Belkacem est sous le feu de la droite et de la galaxie Belghoul (Lucie Delaporte)

28 Août 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite

L'arrivée de l'ex-ministre du droit des femmes au ministère de l'Éducation nationale a provoqué un déchaînement de critiques à droite, dans le sillage de la Manif pour tous. Farida Belghoul, porte-parole des «Journées de retrait de l'école», en profite pour lancer sa Fédération de parents d'élèves avec l'appui d'extrémistes hallucinés.

a polémique inutile et les débats stériles n'auront pas de place dans mon ministère, dit-t-elle. Je ne tolérerai pas les instrumentalisations insupportables de l'école.» Depuis qu’elle est arrivée au ministère, les premiers mots de la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, sur RTL, ont été à l’apaisement. À peine sa nomination annoncée, la galaxie des réactionnaires de tout poil a commencé à se mobiliser, avec une violence parfois inouïe. En ligne de mire de la droite et plus globalement de toute la galaxie des « anti-genre », son engagement dans la promotion des ABCD de l’égalité – ce programme destiné à lutter contre les stéréotypes de genre à l’école, aujourd’hui retiré –, mais aussi sa défense sans faille du mariage pour tous.

À l’UMP, le nom de la nouvelle locataire de la rue de Grenelle à peine connu, on s’est littéralement déchaîné. D’Isabelle Balkany à Éric Ciotti, chacun y est allé de sa petite phrase pour dénoncer une « provocation », ou pour la sommer, comme le patron de l’UMP Luc Chatel, de clarifier ses positions quant à la « théorie du genre ».

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article